Bitter maison: Comment faire?

 

bitter-home-made-comment
bitters

 

 

 

Bitter, qui veux dire ‘ Amer‘ à pour but premier de donner une touche d’amertume à votre cocktail.

 

 

Le bitter est un de mes produits favoris, c’est un produit extraordinaire, car avec seulement quelques gouttes, il peut donner de l’amertume, du caractère, de la puissance et prolonge l’intensité des saveurs d’un cocktail.

 

 

Réaliser un bitter maison est facile et il n’y a pas de limites dans le nombre de recettes et d’expérimentation que nous pouvons faire.

 

Romain Tritch, professeur de mixologie donnant cours sur les bitters et leur fabrication à l’école de bar de Goa

Bitter maison-comment
Bitter maison

 

 

 

 

 

Un bitter est une extraction d’arômes, qui se produit gràce à une macération dans de l’alcool, pour ma confection de bitter et pour la recette que je vais vous communiquer, j’affectionne le rhum comme le Wray & Nephew overproof Rhum, après il n’y a pas de limites à votre créativité pour créer votre bitter maison.

 

recette-bitter
Rhum pour bitter

 

 

Bitters : Comment faire ?

 

 

 

Ce qu’il y a de magique avec le home-made c’est que vous pouvez expérimenter avec n’importe quel alcool, vous pouvez réaliser des bitters maison de Tequila, Vodka, Gin et Whisky également.

 

Et il n’y a pas de limites non plus d’un point de vue aromatique, les plus utilisés sont par exemple l’écorce de quassia, les racines de gentiane et l’écorce de quinquina.

 

 

Pour les épices, vivant en Inde je me régale avec mes bitters-maison, les épices telles que l’Anis étoile, la cannelle, le clou de girofle, la cardamome, les graines de coriandre, la noix de muscade, le poivre, la vanille… vous pouvez vraiment expérimenter autant que vous le désirez !

 

bitter-maison-comment-faire
épices-bitter

 

 

Pour les fruits, il faudra prendre le temps de déshydrater les peaux, on peut néanmoins, les utilisées tel quelles, il faudra juste prendre en compte que le temps d’extraction sera plus long.

 

 

Les peaux des fruits telles que l’orange, citron, pamplemousse sont les plus appropriés pour la réalisation d’un bitter.

 

 

On y utilise aussi très souvent des fruits secs.

 

 

Et enfin il suffit de laisser macérer au frais et à l’abri de la lumière pendant environ 1 semaine, ce n’est pas une science exacte, il faut remuer tous les jours, constater les changement de couleur, gouter, et des que nous avons le gout escompté, place à la filtration ou l’on sépare le liquide du reste pour ne garder que le liquide qui est devenu un bitter 🙂

 

 

 

 

bitter-homemade-comment
bitter-maison

 

 

Recette bitter maison

 

 

Voici une recette de bitter que j’affectionne :

 

 

1 cuillère à café de cardamome

1 bâton de cannelle

4 clous de girofle

1 petit piment sec

5 grammes de racine de gentiane

 La peau d’un citron vert

La peau d’une demi-orange

20 cl de Wray & Nephew overproof Rhum

 

 

 

Et voilà pour les bitters, dites-moi ce qui vous avez penser de cet article et si vous avez des questions, n’hésitez pas, j’y répondrai avec grand plaisir et si vous avez réalisé une bonne recette, partagez-la dans les commentaires 😉

 

 

Cocktailement votre 🙂

 

 

bitter-maison-technique
laurent winderickx